Ventoux : un Gémenosien se tue lors d'une balade en raquettes

13 février 2019 - 198 vues

VENTOUX: UN GEMENOSIEN SE TUE LORS D'UNE BALADE EN RAQUETTES

Les deux amis, adeptes de scoutisme, faisaient une randonnée sur le GR4 quand ils ont dévissé sur 150 mètres. Le jeune garçon habitant Gémenos, dans les Bouches-du-Rhône, est décédé sur le coup, l'autre, originaire d'Aubagne, s'en sort avec des blessures.

La sortie en montagne entre deux amis passionnés de nature a viré au drame, hier, en fin de matinée, dans le Ventoux. L'un deux y a, hélas, perdu la vie dans une chute, dans un secteur réputé pour être verglacé.

Les deux jeunes gens, âgés de 17 ans, originaires d'Aubagne et de Gémenos, adeptes du scoutisme, avaient décidé de faire une randonnée en raquettes dans le ventoux. Les parents les ont déposés lundi dans un gîte d'étape en bordure du GR4 pour qu'ils y passent la nuit avant de se lancer dans leur excursion.  Les deux amis ont emprunté le chemin de grande randonnée, le GR4 donc, et auraient à priori quitté le sentier balisé pour faire du hors-piste.

Sur ce point-là, les gendarmes ne sont pas encore formels. L'enquête menée par la brigade de Malaucène est toujours en cours. L'accident serait survenu après que l'un d'eux se serait blessé au genou.Son camarade aurait souhaité lui porter secours et aurait glissé sur une plaque de verglas. Les amis auraient alors dévissé tous deux sur 150 mètres. L'un deux est décédé sur le coup.

Ce drame vient de nouveau mettre en garde les promeneurs 

Les pompiers du groupement de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux (GRIMP) de Vaison-la-Romaine seront alertés rapidement. Les adolescents ont été transportés par l'hélicoptère de la Section aérienne de Gendarmerie (SAG) de Digne-les-Bains avec les gendarmes du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Jausiers.

La malheureuse victime, habitant Gémenos, a été conduite jusqu'au Mont-Serein. Une autopsie demandée par le parquet de Carpentras sera pratiquée aujourd'hui. L'autre garçon a été évacué vers le Centre Hospitalier d'Avignon, sérieusement blessé.

Ce drame vient de nouveau mettre en garde les promeneurs et autres sportifs sur les dangers que réserve le Ventoux. Samedi dernier, les gendarmes du PGHM étaient déjà intervenus pour secourir un randonneur de 24 ans, adepte de l'escalade, qui avait dévissé sur plusieurs mètres à hauteur de la Combe de Fonfiole. Dans sa chute, le jeune homme avait eu les chevilles brisées. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article